www.Klassik-rock.tk Index du Forum www.Klassik-rock.tk
Forum de discussion sur tout ce qui touche au rock en général et au "classic" en particulier
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la minute Blonde
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Television
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LeDoc
myriaposteur


Inscrit le: 02 Avr 2005
Messages: 18404

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2005 3:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Phil1 a écrit:
Laughing ... je vois que ma fine plaisanterie n'a pas fait long feu .. Cool

je vois que ma p… faisandée n'a pas fait long feu ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil1
Rwa des Belches


Inscrit le: 02 Avr 2005
Messages: 28298
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2005 3:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

LeDoc a écrit:
Phil1 a écrit:
Laughing ... je vois que ma fine plaisanterie n'a pas fait long feu .. Cool

je vois que ma p… faisandée n'a pas fait long feu ?


Joli .. Laughing ... mais jusqu'où s'arrêtera-t-il .. Question Cool
_________________
La mémoire c'est la reconnaissance du coeur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadPhil
Crazy ours


Inscrit le: 02 Avr 2005
Messages: 37622

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2005 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Des contrepèteries, vous en voulez jusqu'à l'écoeurement ?

OK...

L'Afrique restera-t-elle dans l'attente d'une lutte passive ?
Taisez vous en bas !
Ce vieil abbé se fait malentendant.
L'ami russe explorait les anales de la Marine.
Le cuistot secoue les nouilles.
Manier le béton à la tonne.
La fermière qui vit aux champs sent que sa poule mue.
Cabine treize.
Elle dévala la berge verdoyante de son mieux.
Empiler les culottes sur un parachute.
Ne lui laissez pas le choix dans la date.
La patronne du cirque a séché le linge.
Une panne de micro dans la pièce du fond.
Le curé, pensif sur sa mule, étudiait le cas des communiantes folles de la messe.
Elle campait sur la berge d'un ravin et se livrait à de curieuses fouilles.
Le vieux marin frottait le fond de la quille avec un fer d'herminente.
Jeanne revenait de la ferme pleine d'espoir jusqu'au pont du Jura.
J'aime, au sortir du camp, une longue pêche sousmarine.
Tiens il est juste en face de la poutre.
Salut Patrick !
Voulez vous faire une escalope avec une belle salade ?
Sauve qui peut, voilà le petit vieux qui vend de la serge.
Ce cas de Corée me turlupine.
Ne laissez pas trainer vos robes dans l'usine.
Je n'aime pas vos robes à losanges.
Je ne veux pas de robes quand j'ai mes aigles.
Tricotez votre poncho vous-même !
Voulez-vous que je vous envoie dans la culture ?
La Chine entière se leva à la vue des Nippons.
Le mécanicien empile son vieux fer derrière l'atelier.
"Mammouth" écrase les prix.
Monsieur Antoine Pinet était un fameux faiseur de baisses.
Toutes ces brouilles pour un cas d'honneur.
Le taureau n'avait pas bonne mine quand on l'envoya paitre.
J'ai une panne de micro et les parasites me brouillent l'écoute.
L'ivrogne cuvait pendant qu'on l'emballait.
Les nouilles cuisent au jus de canne.
Le vieux bucheron fendait encore quelques bois ; il faisait alors ses billes les unes après les autres.
L'appel de Claudine.
La voyageuse remonte les valoches jusqu'à la berge.
Les jeunes filles aiment le tennis en pension.
Mon cher, votre serre est terriblement exotique.
Le plan De Gaulle a fait saigner le coeur de Massu.
Au temps où les facteurs arrivaient à pied par la Chine.
Quand notre cuisinier coupait les nouilles au sécateur.
C'est une lieuse de chardons.
Tout le monde connait les laborieuses populations du Cap.
Il faut être peu pour bien diner.
La cuvette est pleine de bouillon.
Votre père a l'air mutin.
Elle m'a menti la sotte !
Que de gîtes la pauvre femme habita !
Dès qu'on touche à son petit banc, cet enfant boude.
Ca pue dans le car.
Les linges en séchant se mouillent les cordes.
Le cuisinier balance sa rouille dans le coulis.
Tripes de peau.
Mettre le doigt entre deux caisses pour boucher le trou du fond.
La Chine aime le Pakistan.
Le Caire est noir de monde.
Il ne faut pas chourrer le bien du voisin.
Je n'ai pas de rebord à mes epaulettes.
Le jardinier bine avec sa pelle.
Les concierges se remarquent a leur avidite.
La baronne admirait les sites autour de son balcon.
La comtesse avait une pierre fine a la main.
J'aurai cru que vos perles coutaient davantage.
Chaque soir, la petite poule pondait quelque part.
Saisissez toujours l'echelle par le bas.
J'aime vachement votre frangin.
Cresson a choisi Dumas.
Il est a la tete de l'Afrique.
Quand il ment Kohl, ça sent pas toujours la ruse.
Mets ta casquette.
Ce que j'aime dans le clip de Madonna, c'est le son.
Les cinephiles russes en ont assez de la botte a Staline.
Rika Zarai, si vous saviez ce que votre plante me fait.
La programmeuse compile le C.
Daffy Duck.
L'Afrique est bonne hotesse, ses canicules m'emballent.
J'ampute la jambe.
Goutez nos farces.
Le Boutre coule dans le confluent de la Garonne.
Chaque semaine je m'en vais en Loire, car ma muse aime les beaux chateaux.
Il courait tant de buts divers qu'il en perdait sa belle mine.
Les femmes n'apprécient pas le marc trop doux.
Le douanier a visité les caisses de l'exploratrice jusqu'au fond.
L'écuyère se plaint que le mouton de sa botte est trop dur.
Quelle drôle de bille tu faisais.
Elle a reçu toute la farine sur sa mante.
Après l'examen, les bacheliers livrent leur Kant au feu.
Le curé est devenu fou entre deux messes.
Le grand nombre des monts empêche de les compter.
Le tonnelier a une curieuse manière de défoncer les vieux fûts.
Le plongeur a exploré le fond de la Creuse.
Il le dit à deux femmes.
Le calot était dans le son.
La jeune fille contemple un plant qui vient de la Guinée.
Quel extraordinaire fouillis de boutres emplit le port du Cap !
J'ai bouffé dans la louche de la baronne.
Avez-vous vu le bond de la crue ?
On compte souvent plusieurs courses pour un seul but.
La fillette timide mâchait sa cotte.
On se passe facilement de lutins.
Où avez-vous péché ces lubies ?
Deux carrioles sans mulets.
Le maniement réitéré des fonds multiplie les mouvements de caisse.
Le magasinier a touché un bon de cretonne.
La baronne invite le penseur à dîner.
Plus elles mentent plus elles souillent.
Le bourrelier aime mieux faire la bourre que de travailler le mouton.
Les disciples d'Einstein voient le monde conique.
Le roi en retarda la peine jusqu'au matin.
La cuvette est pleine de bouillon.
Le bidasse se bidonne en astiquant son char.
Le boycotte.
J'aime le goût de ce petit blanc.
La fermière attrape les boeufs a la course.
Ce jeune homme est attaché aux bons Cordeliers.
Jeanne d'Arc avait une cotte de mailles.
J'approche le cou du but .
Ils n'avaient que de vieilles caisses pour ranimer leur feu.
Quel beau métier : professeur !
Je me suis éclaté la panse en dînant.
Les blanchisseuses de Toulon présentent à la marine des notes fort douteuses.
L'explorateur a mis le produit de ses fouilles dans les caisses.
Adélaïde rue de La Paix.
Deux carrioles sans mulet.
Virginie prend les bols.
Quelle bouille ce matin !
Tu nous salue Paulot !
Il n'y a rien de meilleur que le gout de mont-blanc.
En se branchant avec ses fils, la standardiste découvre du son dans son cable.
Cette nageuse bête à vous échauffer la bile, a fait un départ sur le dos.
La canicule n'a rien pour nous emballer.
Ce vieux Job a besoin d'un petit vase hindou.
À Wimbledon, le juge de touche s'est fait acculer derrière Sanchez.
Joseph macula Henri.
Les femmes aiment le Pommard bien chambré.
Le jeune abbé craignait les rôdeurs hérétiques quant il allait à l'évéché.
Qu'on vide ce muid sans qu'on m'en perde.
C'est ici qu'on a pendu le fuselage de l'aviatrice.
Un hachis parmentier.
Mais pourquoi, mon dieu, avoir mis le cou si près du tronc.
La jeune fille contemple un plan qui vient de la Guinée et c'est un plan gaillard !
J'ai glissé dans la piscine.
Cette conne a un si joli nom !
Il n'y a pas que de bons cotés au concours hippique.
Pour entrer aux Carmélites il faut savoir utiliser le mot de guichet.
La philanthropie (tripe en folie) des ouvriers charpentiers.
Quel bonheur pour la princesse que la dotation du roi !
La maison peut également procurer des rillettes en fut.
Le matelot veut quitter le bord de la Belle-Poule.
Réduisez votre plan à la Grèce, il n'en sera que mieux.
Le vieux marcheur admire les fortifications de Metz.
Hâtez-vous de me faire la cour avant d'être marié.
Je munirai ta lame d'un beau manche en fer.
J'ai mis en perce un fut de Kummel.
Les fouilles curieuses de Mme Dieulafoy.
Le vieil artisan tisse en plusieurs passes.
Ce couvent de femmes a été fondé par les Saluces.
L'Américain montre à la jeune fille la pureté de son dollar.
Le jeune homme qui vissait son lit.
Plût au Ciel que je fusse le cygne de Léda.
Vous avez encore mussé le citron.
Il ne faut pas mettre la tête de son lit dans les vitres.
Au Zambèze, les filles sont belles et gentilles.
Il faut être habile pour survivre à une telle déroute.
Direction et Gestion.
Le légionnaire m'a passé le mot.
Il faut sceller le trou avant fondation.
L'aspirant habite Javel. (J'avais la bite en spirale)
Les pêcheuses lipeuses mouchent les tanches avec leur ligne en fer.
Xavière demande à son gentil chéri de lui mettre son bas.
On n'est jamais très fort pour ce calcul.
Métropolitain. (Pétain mollit trop)
Le prieur est en train de graver la notice.
Ce curé lyonnais est fin amateur du Salmis d'Écully.
L'ânesse a le feu au derrière.
On voit la ruine dans les caisses du roi.
La serge du vicaire avait beaucoup plu à la dame du fiacre.
Quand je prise les brunes, la noire me fuit.
Tacite se promène en babouches.
Le cuisinier a un canard sur le feu.
La servante tire le pis de la vache.
Il y a trop de chronopost à la bourre.
J'ai une grosse frite dans mon boc.
Laisse ta biquette au pieu, Nanette !
Les châles mauves me plaisent et me bottent.
Les rossignols du caroubier enchantent ma belle-mère.
La tête me tourne, il faut que je parte.
La patte de la biche.
L'abeille coule.
L'arbitre s'est mis à marquer des buts.

Je serais bien allé en Amérique Latine, mais j'ai toujours été nul en latin.
Les jeunes filles romanesques adorent les nids à verdure.
Les dockers sont allés décharger au sur des caboteurs en grève.
_________________
I am madly in love with psychedelic rock'n'roll
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil1
Rwa des Belches


Inscrit le: 02 Avr 2005
Messages: 28298
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2005 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pfff .. gâche-métier .. Rolling Eyes
_________________
La mémoire c'est la reconnaissance du coeur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Henri
Six rats


Inscrit le: 12 Juin 2005
Messages: 19054
Localisation: Jette

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2005 3:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai même pas envie d'm'y met' tel'ment qu'en a... Shocked
_________________
After all is said and done,
gotta move while it's still fun,
Let me walk before they make me run...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
MadPhil
Crazy ours


Inscrit le: 02 Avr 2005
Messages: 37622

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2005 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

JP doit apprécier particulièrement celle-ci :
Les châles mauves me plaisent et me bottent.

Enfin... c'est plutôt madame JP qui devrait apprécier (remarquez le conditionnel...) Laughing Wink
_________________
I am madly in love with psychedelic rock'n'roll
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.Klassik-rock.tk Index du Forum -> Television Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © phpBB Group. Hosted by phpBB.BizHat.com


For Support - http://forums.BizHat.com

Free Web Hosting | Free Forum Hosting | FlashWebHost.com | Image Hosting | Photo Gallery | FreeMarriage.com

Powered by PhpBBweb.com, setup your forum now!